• LE CHAT : UN GUERRIER AFFECTUEUX

    LE CHAT : UN GUERRIER AFFECTUEUX

     

    Je n'aime pas les chats. Les poils de ces animaux s'accrochent au tissu, ce qui donne à l'habit une apparente saleté. De plus,  Ils font des dégâts dans toute la maison…. J’ajouterais même que  les chats, que j'ai connus dans ma courte vie, ont été d'un manque de savoir vivre sans égale ! J’en suis venu jusqu'à être réticente à recueillir tout animale. Malgré mon dégout en leur faveur, Je reconnais pourtant  à ces boules de poils certains mérites.

    LE CHAT : FÉROCE GUERRIER

     

    ·         Chat gendarme champêtre:

    Mon aversion pour les chats est grande, mais ma haine pour les rats la dépasse plus encore. Je me souviens de mon grand-oncle qui venait cherchait de l’aide financières auprès de la famille citadine car les rats lui avaient pillé ses réserves. Tous le savent: ils détruisent les plantations et pioche dans les réserves de nourriture. L'illustre agent des forces de l’ordre,le sergent « chat »,  est la seule autorité compétente, qui puisse  freiner les ardeurs de ces voleurs téméraires.

    ·         Un chasseur de bêtes nuisibles :

    Au Moyen Age, durant la guerre de cent ans, quelle maladie a sévi en France ? Bravo, vous avez trouvé : la peste. Une autre question : quel animal est le vecteur des puces qui transmettent cette maladie ?Eh oui ! Les rats !Heureusement ces soldats nuisibles ont une ennemie naturelle majeure : le chat. L’armée de rongeurs tremble au son du fameux « miaouuuuh » cri de guerre par excellence du guerrier félin.

    ·         Protecteurs des orteils :

    Par ailleurs, peu de gens le savent, mais ces infâmes rongeurs ont aussi un penchant secret pour les pieds humains. J’en suis témoin. A une période financière sombre de mon enfance, nous vivions dans une pièce restreinte et mal entretenue. J’ai été réveillé au beau milieu de la nuit par une douleur insupportable au niveau de mes pieds. C'était un rat qui se délectait de mon orteil. Depuis,certes je hais les chats, mais j'abhorre plus encore leurs ennemies naturelles rongeuses. Omnivores, ils mangent  tout ce qui leur tombe sous la dent. Heureusement que les félins sont là pour arrêter les dérives de ces  semi-cannibales.

     

    Rat ou chat : S’il faut choisir entre les deux, je me tournerais vers mon ami félin. Je le salue pour ses millénaires de service rendu à l'humanité entière. Ses chasses infatigables contre son  ennemie naturelle nous ont préservés de bien des malheurs. 

     

    UN AMI AFFECTUEUX :

    Il y a quelques années, je visitais une tante. Elle avait un chat, ses soins envers la bête se résumaient uniquement à lui fournir de la nourriture. Elle ne l’avait adopté que pour des raisons esthétiques et décoratives pour sa maison.  Le pauvre animale, encore chattons était très aigrie, et perdait sa beauté,sa croissance même était altérée. Je me suis surprise à le prendre en pitié. Avançant ma main avec hésitation, je caressais son dos. Touché par ce geste, la petite boule chaton ne me quittait plus d’une semelle et me câlinait affectueusement. Ce jour-là j’avais compris une chose. Plus que de nourriture, ils ont besoin d’amour. De leur côté, les chats  ont beaucoup d’amour à donner.  Je comprends désormais pourquoi les personnes seules les adoptent. Des liens d’amitié exceptionnels qui se créent entre le chat et son maître.Cela me donne presque envie d’en avoir un. :’(

    Ne vous méprenez pas, mon mépris pour le félin n'a nullement diminué, elle  s'est seulement  heurté à quelques concessions. Mais bon, le monde entier n’est rempli de personne différent avec des avis divergents. Je n’aime pas les chats, c’est mon point de vu. Votre point de vu n’est pas obliger de converger avec la mienne. Cantonner dans la bulle de mes opinions, j’aimerais –je l’avoue-en sortir.  Je voudrais comprendre, je suis curieuse de savoir : pourquoi certaine personne sont si en clin à d’adopter un animale ?

     

     

    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :