• La voix de d'une plume

    La voix d'une plume

    I-          L’importance de l’écrit :

     

    ¾     L’écriture se révèle être l’invention la plus ingénieuse de l’humanité. Selon le proverbe : « Les paroles s’envolent, les écrits restent». En effet, les paroles sont vite oubliées mais l’écrit demeure. De ce fait, en tant que marques indélébiles qui survivent à l’oubli. L’écriture constitue un  vecteur des connaissances anciennes que nos prédécesseurs ont soigneusement  gravé dans la pierre, ou sur les pages d’un vieux parchemin, à l’intention des générations qui lui succèderont. C’est grâce à elle que les œuvres des auteurs anciens nous sont parvenus.

     

    La voix de d'une plume

    ¾    Par ailleurs, l’histoire nous révèle que depuis des lustres, des monarques avisés se sont attaché à instruire leur nation. C’est le cas de Charlemagne (774-814) ; son règne a favorisé l’essor du réveil intellectuel en Occident ; plusieurs siècles plus tard, en Russie, le tzar Pierre 1er le Grand (1672-1725), entrepris des réformes dans le domaine de l’éducation en développant l’enseignement supérieur. Et vers le XVIIème siècle, l’empereur Mutsuhito (1868 – 1912) qui  inaugure l’ère Meiji suivi la même perspective. Ce dirigeant avant-gardiste et charismatique prit l’initiative de promouvoir l’éducation de masse au pays du soleil levant. Ce zèle royal pour l’éducation populaire est plus que fondé car « un peuple analphabète, sans écriture, sans mémoire, est un peuple qui n’a pas d’histoire » (Jean-Marie Adiaffi).  

     

    La voix de d'une plume

     

    ¾     De plus, si on se penche sur la littérature, l’on remarque que chaque œuvre est intégrée à un contexte socio-culturel ; en d’autres termes, c’est dans l’écrit que transparaît le vécu d’une société à une période donnée. C’est en effet, à travers son œuvre que chaque écrivain nous présente son époque! il nous informe sur les mœurs, les mentalités et les modes de vie de ses contemporains. Ainsi, le Rouge et le Noir de Stendal dépeint les frustrations d’une jeunesse qui ne peut s’élever au sein d’une société royaliste, fondée sur les privilèges. Quant au célèbre best-seller de  Kumiko Kakehashi intitulé les lettres d’Iwo Jima, il  nous présente les souffrances des soldats japonais et la violence dont ils furent témoins durant la guerre du Pacifique.

     

    ¾     L’écriture revêt une importance capitale, elle transmet des savoirs, elle retranscrit l’histoire d’une nation, elle témoigne des mœurs d’une société à une période déterminée! Et les traces qu’elle laisse ont un poids considérable !

     

     

     

    II- Le pouvoir des mots :

     

    ¾     Etrangement, la voix d’une plume change tour à tour selon les desseins de celui qui la manie: entre les mains d’un Ronsard elle élève un chant romantique qui ferait frémir les cœurs de pierre. Manipuler habilement par un Molière, sa voix badine vous esclaffera, tandis que sous la dictée d’un Edgar Poe, la plume vous fera frissonner de frayeur ! Cependant, j’admire particulièrement sa voix moralisatrice et contestataire.  

    La voix de d'une plume

     

     

    ¾     René Descartes  affirmait « la parole a beaucoup plus de force pour persuader que l’écriture », permettez-moi d’en douter sachant que  sous le règne de l’absolutisme, de la terreur, de l’esclavage… sous le poids du fascisme, de la ségrégation, d’un régime totalitaire, et de toute autre forme d’injustice, la fébrile petite plume s’est bravement dressée contre l’épée et le fusil, en porte-parole d’un peuple opprimé.  elle a contribué à changer le monde ! Bien que légère, la plume recèle indéniablement de grandes capacités ; ses mots ont plus de pouvoir que l’on ne pourrait imaginer.

     

     

    III-    Ma passion : écrire

     

    Ma plume n’est point aussi savante et oratoire que celle des grands hommes qui m’ont inspiré, mes propos ne changeront peut-être pas ce monde, et au cœur de cette société, où l’écrit perd petit à petit son ampleur au profit de l’audio-visuel, certains seront peut-être sourd à mes paroles…  Cependant comme le dit si bien Jean COCTEAU « écrire est un acte d’amour », et j’aime écrire ! Étant de nature timide et silencieuse, il me plaît d’extérioriser mes pensées sur des feuilles volantes, dans l’application journal intime de mon smartphone, ou sur les pages d’un bloc note  jusqu’à tard, le soir à la lueur d’une lampe!  

     

    La voix de d'une plume

     

     

     

     

    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Octobre 2015 à 09:48

    Oui... sans l'écrit beaucoup de choses du passé aurait disparues et ainsi ce qui construit nos civilisations ! Je n'imagine même pas ne plus pouvoir écrire ! D'autant que je m'exprime mieux à l'écrit qu'à l'oral !

    2
    Mardi 6 Octobre 2015 à 10:18
    Et en plus tu t'exprimes vraiment très bien à l'écrit. J'avais vraiment l'impression de revivre l'histoire et de revoir les personnage en lisant ton article sur empress ki :-)
    3
    Mardi 6 Octobre 2015 à 11:00

    Ouuuuuh merci ça me fait très plaisir :DDD

    Je te retournes le compliment ! ;)

    Tu n'as pas de blog sur les dramas ?

    4
    Jeudi 8 Octobre 2015 à 06:56

    non, je n'ai pas de blog de drama, mais j'aime bien parcourir ce genre de blog pour lire des synopsis. :-)

      • Jeudi 8 Octobre 2015 à 09:14
        Dommaaaaaage ! Beh tu es la bienvenue sur le mien ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :