• La déferlante vague coréenne : HallyuWave

    La déferlante vague coréenne : HallyuWave

    HallyuWave : porte de sortie de crise

    Il y a de cela quelques années, la guerre laisse la Corée du Sud dans une situation économique déplorable. Ses deux voisins imposants : le Japon, une puissance culturelle et économique ainsi que la Chine, un géant géographique et commercial accaparaient le marché. Pour redresser son économie, la Corée a entrepris une stratégie commerciale basée sur la valorisation du produit culturel. Deux arts majeurs furent alors avancés au premier plan : le septième art c’est-à-dire les films et les séries (communément appelées « Drama ») mais aussi la musique K-pop. Cette stratégie fut si effective que la vague coréenne (HallyuWave)  submerge en ce jour tous les continents.

    Drama et K-pop : véhicules culturels et ressources économiques lucratives

    Le développement des moyens de communication, notamment l’Internet, a propagé la culture coréenne comme une trainée de poudre au-delà de ses frontières. En raison de son importance économique pour la nation, Drama et K-pop sont sous l’œil attentif du ministère de la culture.

    Les Drama : au service de la vague

    Le travail combiné des scénaristes, acteurs, producteurs, cascadeurs, ingénieurs … a donné lieu à des chefs-d’œuvre exceptionnels de par leurs histoires captivantes ou leurs décors exceptionnels. C’est le cas de Winter Sonata qui a déclenché un engouement sans précédent au Japon, et plus récemment EmpressKi  qui a fait exploser les taux d’audience.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Drama-mania ne tardent pas à être conquis par la « Dolce Vita » coréenne de sorte que les lieux de tournage qui ont servis de décor à de célèbres drama sont les lieux de destination par excellence des touristes.En effet, les places où ont été tourné Winter Sonata  accueillent chaque année de nombreux visiteurs. Dans ces Drama sont, par ailleurs, intégrées des publicités de plusieurs marques coréennes. Dans le fameux The Heirs, par exemple, qu’importe la situation financière des personnages, ils ont en leur possession un smartphone dernier cri qui a fait saliver plus d’un.

    La K-pop : canal du HallyuWave

    La K-pop (ou musique populaire coréenne) mélange la culture occidentale et coréenne. Des groupes de petits beaux gosses à l'allure d’androgyne, qui bougent comme Michael Jackson, et chantent comme des princes font hurler toute une foule de fans dans le monde par un cri d'amour courant " oppa"! Après un recrutement très strict, et ceci passe sous silence, les chanteurs doivent souvent passer par une chirurgie esthétique pour la correction de leurs défauts faciaux : la beauté est la clé du succès si l'on veut percer à l'écran. Ne vous étonnez donc pas si les idoles sont aussi magnifiques. S'ensuit une formation intensive, presque militaire, chorégraphie et voix doivent être irréprochables. Vous pouvez applaudir la perfection de la prestation de vos « oppa », il leur a fallu un long chemin parsemé d'épreuves pour gagner le droit de se dresser sur cette scène, et d'être  les ambassadeurs artistiques de leur nation. Il en résulte que la qualité de leur musique est telle que plusieurs fans vont jusqu’à apprendre la langue coréenne pour comprendre les paroles. Plusieurs idoles sont par ailleurs les représentants de grandes marques coréennes dont les produits sont fortement prisés par les fans de K-pop.

     

     

     

     

     

     

     

     

    by Aina Razafy

    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Octobre 2015 à 09:52

    Ah lalalala les dramas. Je suis tombée dedans il y a 8 ans maintenant et c'est vrai qu'à l'époque on était encore assez peu en France à en regarder alors que ça s'est bien démocratisé aujourd'hui grâce à l'émergence de nombreuses teams et le bouche à oreille. D'ailleurs bon nombre de blogs sur les dramas ont fleuris sur le net !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :